L’habitude de boire de l’eau.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

L’habitude de boire de l’eau.

Voici quelques indications qui aideront les enfants à prendre l’habitude de boire de l’eau.

1.).Ne laissez pas vos enfants s’accoutumer à l’absorption des boissons à base de jus de fruits, ou gazeux, proposés par l’industrie alimentaire.

2.).Ayez toujours un pichet d’eau filtrée au réfrigérateur, ou montez, à côté de votre évier, un circuit permettant de tirer de l’eau potable filtrée au robinet.

3.).Dissuadez vos enfants d’ajouter de la glace à l’eau, car l’eau potable trop froide risque de soumettre l’organisme à un choc.

4.).Plutôt que d’acheter du jus de fruits concentré, incitez vos enfants à mettre une tranche de fruit frais dans un verre d’eau.

5.).Encouragez vos enfants à prendre l’habitude de boire sainement. 

 

A présent on ne raisonne plus en terme

d'usager, mais davantage en terme de clientèle. 

L’eau une richesse vitale.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

                   Vitale mais inégalement répartie à travers le monde, l’eau est une ressource naturelle très convoitée, tellement précieuse à la vie qu’on l’a surnomme « l’or bleu ». L’eau douce est indispensable à la vie pour désaltérer les hommes, les animaux et les plantes, procurer une hygiène suffisante et irriguer les cultures. Bien que présente en abondance sur Terre, dans certaines régions de notre planète elle est cruellement insuffisante ou de mauvaise qualité, ce qui restreint fortement son niveau de développement.

Heureusement ses réserves se renouvellent grâce aux pluies mais on est de plus en plus nombreux sur Terre et les diverses pollutions rendent impropre la consommation détériorent gravement sa qualité, ainsi on a moins d’eau à se partager. Un Brésilien dispose de 500 fois plus d’eau douce qu’un habitant du golfe Persique. Sans compter qu’habiter un pays riche en eau ne suffit pas, il faut encore que toute la population puisse y accéder. Tous pays confondus, c’est un quart (¼) de la population du monde qui manque d’eau…

Bienfaits de l’eau de mer.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

          Pas besoin de vanter aux enfants les plaisir de l’eau de mer ! Mais combien d’entre eux savent que les bains dans une eau de mer chauffée de 31°C à 35°C sont bons pour la santé…si on en croit les adeptes de la thalassothérapie. Ces bains stimulent la circulation sanguine, dilatent les pores de la peau et favorisent l’absorption des sels minéraux présents dans l’eau de mer. L’application d’algues, riches en vitamines A et C, sur la peau et les bains de boue marine, vase récupérée à la marée basse, riche en sels minéraux et en oligoéléments (éléments présents à très faible dose), seraient aussi excellents pour la santé.

Attention à l'hydrocution

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

           Après une longue exposition au soleil, il est préconisé de pénétrer progressivement dans l’eau pour un bain ou se mouiller la nuque et la poitrine au minimum. Ces précautions sont les bons moyens pour éviter l’hydrocution, dite aussi « syncope d’immersion », qui peut survenir lorsque le corps passe trop brutalement du chaud au froid. En effet après un bain de soleil, sous l’effet de la chaleur, les vaisseaux sanguins se dilatent et le rythme cardiaque s’accélère pour tenter de refroidir le corps. Lorsque l’on plonge brutalement dans la mer à 20° Centigrades, la chute soudaine de température provoque, via le système nerveux, une contraction brutale des vaisseaux sanguins qui fait monter la pression artérielle. En réaction, le cœur ralentit, ce qui peut entraver la bonne oxygénation du cerveau et provoquer une perte de conscience. Asperger d’abord les zones riches en récepteurs thermiques comme la nuque, le torse ou l’abdomen permet donc d’informer le système nerveux de cette baisse prochaine de température ambiante. Le corps réagit alors moins violemment lorsqu’il y est confronté. En vacances, la mer est source de plaisirs mais la prudence est toujours recommandée ! 

Coups de soleil : santé d'abord !

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

        Halte à la surexposition du corps et aux coups de soleil inconscients surtout chez les enfants dont la peau est encore très fragile et sensible ce qui provoquera, tôt ou tard, de graves pathologies. Si les campagnes de sensibilisation alertent chaque été sur les risques encourus, les comportements adéquats ne sont toujours pas au rendez-vous. Ils augmentent les risques de cancer de la peau (mélanomes). Les risques sont augmentés parce que la peau des seins est plus fine. En cas d’expositions répétées, il y a un risque de vieillissement prématuré (apparitions de tâches, rides). L’exposition au soleil est déconseillée par tous les dermatologues. Ils préconisent de rester le plus possible habillé, éviter les heures chaudes et mettre de la crème. Sur les visages et les zones fragiles, il faut mettre l’indice 50. Les gens sont des drogués du soleil. Ils sont avertis mais ils sont tellement accoutumés qu’ils ne font pas l’effort de se protéger. Ils disent qu’ils ont pris un coup de soleil sans s’en rendre compte. Santé d’abord !